Blogue

Chocolat, chiropratique et santé!

Chocolate-Coated-Cream-Filled-Easter-Eggs-2010-avril

Le mois d’avril est un mois rempli de surprises; le poisson d’avril nous joue des tours le premier, la dernière tempête hivernale nous en met plein la vue, et le lapin de Pâques cache des cocos en chocolat! C’est sans doute la découverte de cette dernière petite gâterie qui suscite tant de plaisir chez les petits comme chez les grands. Mais quels liens peut-on faire entre le chocolat, la chiropratique et la santé?

On reconnaît de plus en plus les bienfaits du chocolat noir sur la santé lorsqu’il est consommé de façon modérée et en petite quantité. Nous savons que le chocolat noir regorge d’antioxydants, spécifiquement les flavonoïdes, qui seraient des agents bienfaiteurs et ayant un effet positif sur la santé. Un important bénéfice de ces agents serait spécifiquement leurs effets bénéfiques sur la santé cardiovasculaire. En effet, des études ont démontré une amélioration de la pression artérielle et du taux de cholestérol dans le sang, ainsi qu’une réduction des risques d’AVC et de maladies du cœur. Indirectement, le chocolat noir pourrait aussi agir sur la santé cardiovasculaire par l’amélioration de l’insulinorésistance; une condition qui peut causer des dommages physiques sur le système vasculaire2.

Mais quel lien peut-on faire entre ces petits délices et les traitements chiropratiques?

Selon une recherche publiée dans le Journal of Manipulative and Physiological Therapeutics, une baisse de pression et une amélioration des symptômes rattachés à l’anxiété ont été constatés suite à des ajustements chiropratiques ciblant la colonne thoracique4. Une autre recherche datant de 2007, présentée dans le Journal of Human Hypertension, a conclu que les ajustements apportés à la première vertèbre cervicale, soit l’atlas, ont aidé à faire baisser la pression sanguine dans un groupe de patients à des niveaux semblables aux patients recevant un traitement pharmacologique1. En soutien aux découvertes présentées dans ces deux études, bien d’autres publications existent qui nous permettent d’établir que les traitements chiropratiques sont efficaces pour améliorer le niveau de pression artérielle et réduire les risques d’hypertension.

Par ces découvertes, nous pouvons suggérer que la chiropratique et une consommation modérée de chocolat noir font partie d’un mode de vie sain.

hqdefault-avrilEn ce qui concerne le chocolat, il y a quelques précisions à faire :

  • Plus le pourcentage total de matières sèches de cacao est élevé, plus il y a d’antioxydants dans le chocolat3.
  • Il faut éviter les chocolats qui contiennent de l’huile de palme qui augmente le cholestérol dans le sang.
  • Une trop grande consommation de chocolat peut causer un gain de poids en raison de son important apport calorique.
  • La grande quantité de sucre dans le chocolat peut aussi contribuer au développement de caries dentaires.

Ainsi,

  • Choisissez un chocolat noir avec un pourcentage élevé de matières sèches de cacao; il est souvent écrit 60 %, 75 %, 80 % de cacao sur l’emballage, bien qu’il y ait plusieurs marques de chocolat qui ne l’écrivent pas.
  • Regardez dans la liste d’ingrédients pour voir s’il y est inscrit huile de palme, huile palmiste, graisse de palme, graisse palmiste, oléine de palme ou stéarine de palme, et évitez de consommer ces produits s’ils en contiennent.
  • Consommer une quantité modérée de chocolat veut dire d’en prendre de temps en temps, quelques fois par mois. Surtout, éviter d’en prendre à tous les jours. Ceci vous évitera un gain de poids non désiré.
  • Une consommation modérée et une bonne hygiène dentaire vous permettront aussi d’éviter les caries causées par le sucre.

Il est surtout important de continuer de faire vérifier la santé de sa colonne vertébrale grâce aux soins chiropratiques afin de maintenir non seulement la santé cardiovasculaire, mais aussi la santé de tous les autres systèmes du corps.

La prochaine infolettre cherchera à répondre aux questions de santé de nos patients. Si vous avez une question touchant à la nutrition, au lien entre certaines conditions physiques et la chiropratique, ou toute autre question touchant la santé, nous vous invitons à la poser par courriel à : info@chiropratiquedessources.com, avec dans votre ligne de sujet : Question Infolettre de Mai.

Parmi les questions posées, nous en choisirons une ou plusieurs dont nous parlerons dans la prochaine infolettre. Soyez le plus clair et le plus précis possible. Si toutefois votre question n’est pas choisie pour le mois de mai, il se peut qu’elle soit choisie pour un autre mois, alors surveillez les infolettres à venir.

Au plaisir de vous servir,

Dre. Renée Dallaire

 

Bibliographie

1)  Bakris, G., Dickholtz, M., Meyer, P.M., Kravitz, G., Avery, E., Miller, M., Brown, J., Woodfield, C., Bell, B. (2007) Atlas vertebral realignment and achievement of arterial pressure goal in hypertensive patients; a pilot study. Journal of Human Hypertension, 21, 347-352.

2)  Cade, T.W. (2008) Diabetes-related microvascular and macrovascular diseases in the physical therapy setting. Physical Therapy, 88(11), 1322-2335

3)  Vinson, J.A., Motisi, M. J. (2015) Polyphenol antioxidants in commercial chocolate bars: is the label accurate? Journal of Functional Foods, 12, 526-529

4) Yates, R.G., Lamping, D. L., Abram, N. C., Wright, C. (1988) Effects of chiropractic treatment on blood pressure and anxiety: a randomized controlled trial. Journal of Manipulative and Physiological Therapeutics, 11(6), 484-488

More

La marche, une activité approuvée par Hippocrate

339714__flower-in-the-snow_pOuf! Enfin le printemps!

Le mois de mars, et une activité approuvée par Hippocrate.

Le mois de mars est un mois rempli de renouveau : l’heure change, les journées rallongent, la température se réchauffe petit à petit, et nous nous préparons à la période de renaissance du printemps. Il est donc normal qu’un regain d’énergie nous enivre et nous pousse à profiter du climat moins froid qui nous a gardés à l’intérieur ces derniers mois. Ainsi, s’habiller et sortir pour prendre une marche est un bon moyen de se préparer aux températures plus clémentes qui nous attendent.

Il y a plus de 2 000 ans, Hippocrate aurait proclamé que « La marche est le meilleur remède pour l’homme ». Ce grand philosophe grec, père de la médecine, avait sans doute raison, étant donné les nombreux bienfaits reliés à cette forme d’exercice.

Facile et accessible à tous, la marche est une activité des plus profitables, car elle permet la prévention de différentes maladies, un contrôle sur des conditions médicales établies, et favorise la santé mentale.

Les effets physiques de la marche se voient surtout sur les systèmes circulatoire et musculo-squelettique. En effet, cette activité permet de réduire les risques de maladies cardiovasculaires ou d’accidents vasculaires cérébraux (AVC), de baisser la tension artérielle, de réduire le taux de cholestérol, d’augmenter la densité osseuse pour prévenir l’ostéoporose, de réduire les séquelles de l’arthrose, de soulager les maux de dos, et de prévenir les blessures en assurant une meilleure flexibilité, amplitude de mouvement et stabilité au niveau des articulations. Des résultats positifs peuvent aussi être vus sur le système cardiorespiratoire, permettant ainsi une meilleure oxygénation des tissus du corps et par le fait même, une meilleure santé!

person-walking-snowLa marche est aussi reconnue comme étant un outil indispensable dans la lutte contre l’obésité. Les exercices à impact élevé peuvent favoriser les blessures chez les gens en surpoids. La marche rapide est donc un choix intéressant et facile qui permet à tout le monde de brûler des calories sans risquer de se blesser.

Cette forme d’exercice est aussi souvent recommandée aux gens qui souffrent de différentes maladies afin d’assurer un certain contrôle sur la maladie. Par exemple, dans le cas de patients atteints de diabète de type 2, la marche pratiquée régulièrement est suggérée comme moyen pour aider à contrôler le taux de sucre dans le sang, puisqu’elle aide aux cellules du corps à mieux absorber le glucose qui se retrouve dans le sang après avoir mangé.

Il y a aussi un impact positif sur la santé mentale grâce à cette forme d’exercice physique. Les marcheurs qui sont accompagnés et/ou dans un endroit plaisant voient leur risque de dépression et d’anxiété diminuer, possiblement à cause de la réduction du stress qui est causée par cette forme d’activité physique. De plus, il semblerait que la marche régulière favorise une meilleure qualité du sommeil, ce qui nous aide à mieux faire face aux demandes de nos journées.

Très peu d’équipement est nécessaire pour pratiquer cette merveilleuse activité. Vous aurez tout au plus besoin d’une paire de souliers confortables, soit celles conçues pour la marche, ou encore des chaussures multisports, et des vêtements appropriés. Vous pouvez emprunter les rues de votre quartier, des pistes boisées ou n’importe quel autre endroit qui vous permet de marcher de longues distances.

La recommandations canadienne par rapport à l’exercice physique dit qu’on doit pratiquer un total de deux heures et demie par semaine d’exercices aérobics d’intensité modérée, telle que la marche rapide, afin de maintenir une bonne santé et un mode de vie sain.

Cette recommandation indique aussi que pour retirer un maximum d’avantages, la pratique de l’exercice doit être répartie sur plusieurs jours, puisque les effets sont cumulatifs. Ainsi, il est préférable de faire de courtes marches de 30 minutes plusieurs jours par semaine que de faire une longue marche un seul jour par semaine.

Pour profiter pleinement de vos journées, je vous suggère un petit truc. Prenez votre calendrier de semaine et planifiez vos marches.

C’est un rendez-vous avec vous-même, une façon de vous faire plaisir et de vous engager vers une meilleure santé. Après quelques marches seulement, vous en ressentirez les bienfaits!

Avec tous ces bienfaits et conseils, nous vous souhaitons donc bonne marche!

Bien à vous,

Dre. Renée Dallaire

1) Centre canadien d’hygiène et de sécurité au travail. « La marche, toujours le meilleur remède ». http://www.cchst.ca/oshanswers/psychosocial/walking.html

More

Février – Mois du coeur

heart-157895_640Bonjour à vous,

C’est bien connu, le mois de février est le mois de l’amour et du coeur. C’est une période où nous prenons le temps d’ouvrir nos cœurs les uns aux autres et d’exprimer à nos êtres chers combien ils sont importants pour nous. Il peut s’agir d’un(e) conjoint(e), d’un enfant, d’un ami…bref, d’une personne qui a beaucoup de valeur à nos yeux. Les sentiments chaleureux que nous partageons font contraste aux températures glaciales que nous connaissons cet hiver.

Je n’échappe pas non plus à cette tradition. Cette année par contre, j’ai décidé de viser bien plus que les gens qui sont près de moi. J’ai la chance de partager mon amour par le biais de ma profession. En effet, je suis l’instigatrice d’un projet humanitaire, et mon association a enclenché toute une machine pour assurer sa création. Ainsi, je me dois de remercier l’Association des Chiropraticiens du Québec de me soutenir dans ma mission.

Depuis plusieurs années déjà, je désire offrir des soins chiropratiques aux moins nantis. Ce projet m’a d’abord été inspiré par la compassion que j’ai pour les gens moins fortunés, et ensuite par la passion que j’ai pour ma profession. Je trouve aberrant qu’en 2015 il y ait encore autant de personnes dans le besoin. Ce constat me dérange au point d’agir afin de faire une différence par mes actions.

Les connaissances que j’ai acquises au cours du temps et mes talents ont influencé le développement du projet que j’ai proposé à l’Association des Chiropraticiens du Québec. Notre offre de soins bénévoles a été reçue à bras ouverts par les dirigeants de l’Accueil Bonneau de Montréal, sachant que les soins chiropratiques seront déterminants pour leur programme de réadaptation sociale.
Malgré les nombreux obstacles sur notre chemin, et la patience qui nous a été exigée, c’est avec joie que nous sommes enfin arrivés à une étape significative du projet. En effet, le 9 janvier dernier, l’Association des Chiropraticiens du Québec a remis un chèque de 10 000$ à l’Accueil Bonneau afin de contribuer à la construction de la clinique.


Ce qui est encore plus extraordinaire, c’est que les podiatres et les dentistes ont également emboîté le pas dans le même sens. Ainsi, une clinique multidisciplinaire ouvrira ses portes dès le printemps 2015.

Pour moi, rien n’est plus beau que de voir ce rêve d’amour et de partage se réaliser. Mais ce qui me fait le plus plaisir, c’est de voir que cet effort encourage d’autres professionnels de la santé à se joindre à la cause afin d’avoir un effet bénéfique sur la santé de cette population. J’aimerais que ce projet d’aide humanitaire s’étende davantage dans un proche avenir, et profite à un plus grand nombre de personnes.

La santé appartient à tout le monde, peu importe notre situation financière. De plus, les soins chiropratiques touchent les gens dans leur essence même, en leur permettant d’atteindre leur plein potentiel de vie.

Je vous souhaite, à vous et à vos êtres chers, un mois rempli de chaleur humaine!

Bien à vous,
Dre. Dallaire

logo Accueil BonneauVous aimeriez participer à cette mission?

En février, mars et avril, le Centre Chiropratique des Sources donnera 20$ par examen pour la mission de l’Accueil Bonneau. Ainsi, pour tout nouveau patient payant 165$, incluant l’examen et les radiographies, le Centre s’engage à remettre un don de 20$ à l’Accueil Bonneau.

Réservez votre rendez-vous.

Vous avez des interrogations à savoir si la chiropratique pourrait vous aider?

Sachez bien qu’à tous les troisièmes mardi de chaque mois, vous êtes invités à participer à notre classe santé.

Quand :      Le 17 février et le 17 mars

Où :            Centre Chiropratique des Sources
Pointe-Claire, 1868 boulevard des Sources

Combien :  Gratuit

Heure :      19 h 00 à 20 h 00
Réservez, nous remettons des cadeaux!
514-630-1113

More

Garder son énergie vitale pendant la période des fêtes

voeux 2014

Je remarque que pendant la période des fêtes, les gens ont tendance à se relâcher un peu au niveau de leurs habitudes de vie en général. Je fais surtout référence à l’alimentation qui est parfois prise de façon exagérée, aux surplus de consommations de boissons alcoolisées, ainsi qu’au manque d’exercice et de sommeil qui caractérisent cette période de réjouissances.

Bien que je reconnaisse que cette période devrait être un temps de repos pour le corps et l’esprit, ces abus ont un effet néfaste sur notre corps, et peuvent conduire à un surplus de poids, des malaises et de l’anxiété.

Il y a trop d’événements agréables à vivre au cours de cette période pour que vous vous priviez de votre énergie vitale.

Alors, tâchez de faire un effort pour vous coucher tôt afin de mieux profiter de la merveilleuse journée qui s’offre à vous le lendemain.

Pour vous aider, calculez le nombre de vos consommations prises dans la journée, soyez conscient de la quantité de nourriture ingérée. Ces moments fastes peuvent conduire à un surplus de poids indésirable.

Sur une note plus franche, selon les chiffres publiés par l’Institut national de santé publique du Québec, 50 % des Québécois souffrent d’embonpoint, et de plus en plus d’entre eux s’approchent de l’obésité. De plus, ce fléau touche davantage les hommes que les femmes. Il faut agir rapidement, sinon les risques sur la santé peuvent être irréversibles.

Si vous faites de l’embonpoint, de quelle façon la chiropratique peut-elle vous aider? Il est indéniable qu’une prise de poids cause des douleurs articulaires, comme dans les genoux et les chevilles, écrase les disques entre les vertèbres, et cause des dommages à votre arbre de vie, c’est-à-dire à votre système nerveux.

L’approche chiropratique permet une diminution de l’inflammation des articulations, le rétablissement du mouvement, et peut arrêter le processus de la dégénération articulaire (l’arthrite). De plus, en vous faisant ajuster régulièrement, vous faites un cadeau à votre corps, puisque vous aidez les organes qui le composent à pouvoir fonctionner à leur plein potentiel. En plus des ajustements, des conseils concernant vos postures vous seront suggérés afin de mieux protéger votre colonne vertébrale. Un programme d’activités vous sera également proposé, et vous permettra d’obtenir une meilleure mobilité.

Mettez votre santé en priorité, et faites appel à la clinique pour retrouver une forme optimale et un bien-être global.

Au plaisir de faire équipe avec vous dans votre quête vers une meilleure santé.

Surtout, n’oubliez pas de profiter de notre offre du temps des fêtes!

Votre santé nous tient à cœur.

Joyeux Noël à tous!

Dre Renée Dallaire DC

More