La subluxation vertébrale

La subluxation vertébrale

L’être humain est pourvu d’un merveilleux système d’autorégulation et d’autoguérison.

Ce système comprend, entre autres,

  • la colonne vertébrale, une armure osseuse qui protège la moelle épinière, principal canal de communication entre le cerveau et les organes.
  • La moelle épinière et les 31 paires de nerfs vertébraux. Ceux-ci sortent par des trous de conjugaison, un espace entre les vertèbres. (1-2)
  • Le cerveau, le grand chef d’orchestre de notre corps. Il reçoit des milliards d’informations par seconde, les analyse et répond de façon appropriée à la perception de la réalité.

Une subluxation vertébrale implique la perte de mouvement d’une vertèbre et cause une perturbation des informations envoyées vers le cerveau.. Cette irritation cause de l’interférence et empêche la communication entre le cerveau et le reste du corps. Une subluxation peut être causée par un stress de nature physique, chimique ou émotionnel. Peu importe le stress, s’il est soutenu, il causera une mésadaptation, une modification de notre perception de la réalité.

L’objectif de votre chiropraticien est de localiser et de corriger les subluxations vertébrales. Ceci permet à votre corps de remplir optimalement ses différentes fonctions.

C’est au moyen d’ajustements que votre chiropraticien réduira les subluxations. Ces ajustements consistent en un mouvement rapide et précis sur une articulation. L’ajustement stimule le système nerveux d’une façon unique et permet au cerveau de créer de nouvelles connexions pour ainsi rétablir une communication efficace entre le corps et le cerveau.

En réduisant les subluxations, votre chiropraticienne:

  • Améliore les fonctions de votre colonne vertébrale afin de vous permettre d’être plus flexible.
  • Améliore la qualité de la communication entre le corps et le cerveau, permettant un meilleur contrôle moteur. (On devient plus fort et plus précis dans nos mouvements!)
  • Permet une augmentation de la fréquence et de la durée de l’état d’aisance dans lequel le corps peut guérir, se restaurer, se reposer et apprendre.

Améliorer ou maintenir sa santé requiert de s’engager à adopter des habitudes de vie saines. Après l’intégration des nouvelles habitudes, nous nous devons de les conserver. Une saine alimentation, un repos adéquat et des ajustements chiropratiques réguliers nous serons bénéfiques à chaque étape de notre vie.

Les soins chiropratiques réduisent au minimum les effets des subluxations vertébrales et ainsi, améliorent l’habileté du corps dans ses fonctions d’autorégulation et d’autoguérison. Avoir une colonne vertébrale et un système nerveux qui fonctionnent sainement, c’est l’affaire de tout le monde. Peu importe notre âge ou notre état de santé, nous en bénéficions de façon positive.

Les références

  • (1)
  • (2)

Guyton AC; Basic Neuroscience: anotomy and physiology, Philadelphia, 1991, WB Saunders.

Grays Textbook of Anatomy, 1999.