Blogue

Chocolat, chiropratique et santé!

Chocolate-Coated-Cream-Filled-Easter-Eggs-2010-avril

Le mois d’avril est un mois rempli de surprises; le poisson d’avril nous joue des tours le premier, la dernière tempête hivernale nous en met plein la vue, et le lapin de Pâques cache des cocos en chocolat! C’est sans doute la découverte de cette dernière petite gâterie qui suscite tant de plaisir chez les petits comme chez les grands. Mais quels liens peut-on faire entre le chocolat, la chiropratique et la santé?

On reconnaît de plus en plus les bienfaits du chocolat noir sur la santé lorsqu’il est consommé de façon modérée et en petite quantité. Nous savons que le chocolat noir regorge d’antioxydants, spécifiquement les flavonoïdes, qui seraient des agents bienfaiteurs et ayant un effet positif sur la santé. Un important bénéfice de ces agents serait spécifiquement leurs effets bénéfiques sur la santé cardiovasculaire. En effet, des études ont démontré une amélioration de la pression artérielle et du taux de cholestérol dans le sang, ainsi qu’une réduction des risques d’AVC et de maladies du cœur. Indirectement, le chocolat noir pourrait aussi agir sur la santé cardiovasculaire par l’amélioration de l’insulinorésistance; une condition qui peut causer des dommages physiques sur le système vasculaire2.

Mais quel lien peut-on faire entre ces petits délices et les traitements chiropratiques?

Selon une recherche publiée dans le Journal of Manipulative and Physiological Therapeutics, une baisse de pression et une amélioration des symptômes rattachés à l’anxiété ont été constatés suite à des ajustements chiropratiques ciblant la colonne thoracique4. Une autre recherche datant de 2007, présentée dans le Journal of Human Hypertension, a conclu que les ajustements apportés à la première vertèbre cervicale, soit l’atlas, ont aidé à faire baisser la pression sanguine dans un groupe de patients à des niveaux semblables aux patients recevant un traitement pharmacologique1. En soutien aux découvertes présentées dans ces deux études, bien d’autres publications existent qui nous permettent d’établir que les traitements chiropratiques sont efficaces pour améliorer le niveau de pression artérielle et réduire les risques d’hypertension.

Par ces découvertes, nous pouvons suggérer que la chiropratique et une consommation modérée de chocolat noir font partie d’un mode de vie sain.

hqdefault-avrilEn ce qui concerne le chocolat, il y a quelques précisions à faire :

  • Plus le pourcentage total de matières sèches de cacao est élevé, plus il y a d’antioxydants dans le chocolat3.
  • Il faut éviter les chocolats qui contiennent de l’huile de palme qui augmente le cholestérol dans le sang.
  • Une trop grande consommation de chocolat peut causer un gain de poids en raison de son important apport calorique.
  • La grande quantité de sucre dans le chocolat peut aussi contribuer au développement de caries dentaires.

Ainsi,

  • Choisissez un chocolat noir avec un pourcentage élevé de matières sèches de cacao; il est souvent écrit 60 %, 75 %, 80 % de cacao sur l’emballage, bien qu’il y ait plusieurs marques de chocolat qui ne l’écrivent pas.
  • Regardez dans la liste d’ingrédients pour voir s’il y est inscrit huile de palme, huile palmiste, graisse de palme, graisse palmiste, oléine de palme ou stéarine de palme, et évitez de consommer ces produits s’ils en contiennent.
  • Consommer une quantité modérée de chocolat veut dire d’en prendre de temps en temps, quelques fois par mois. Surtout, éviter d’en prendre à tous les jours. Ceci vous évitera un gain de poids non désiré.
  • Une consommation modérée et une bonne hygiène dentaire vous permettront aussi d’éviter les caries causées par le sucre.

Il est surtout important de continuer de faire vérifier la santé de sa colonne vertébrale grâce aux soins chiropratiques afin de maintenir non seulement la santé cardiovasculaire, mais aussi la santé de tous les autres systèmes du corps.

La prochaine infolettre cherchera à répondre aux questions de santé de nos patients. Si vous avez une question touchant à la nutrition, au lien entre certaines conditions physiques et la chiropratique, ou toute autre question touchant la santé, nous vous invitons à la poser par courriel à : info@chiropratiquedessources.com, avec dans votre ligne de sujet : Question Infolettre de Mai.

Parmi les questions posées, nous en choisirons une ou plusieurs dont nous parlerons dans la prochaine infolettre. Soyez le plus clair et le plus précis possible. Si toutefois votre question n’est pas choisie pour le mois de mai, il se peut qu’elle soit choisie pour un autre mois, alors surveillez les infolettres à venir.

Au plaisir de vous servir,

Dre. Renée Dallaire

 

Bibliographie

1)  Bakris, G., Dickholtz, M., Meyer, P.M., Kravitz, G., Avery, E., Miller, M., Brown, J., Woodfield, C., Bell, B. (2007) Atlas vertebral realignment and achievement of arterial pressure goal in hypertensive patients; a pilot study. Journal of Human Hypertension, 21, 347-352.

2)  Cade, T.W. (2008) Diabetes-related microvascular and macrovascular diseases in the physical therapy setting. Physical Therapy, 88(11), 1322-2335

3)  Vinson, J.A., Motisi, M. J. (2015) Polyphenol antioxidants in commercial chocolate bars: is the label accurate? Journal of Functional Foods, 12, 526-529

4) Yates, R.G., Lamping, D. L., Abram, N. C., Wright, C. (1988) Effects of chiropractic treatment on blood pressure and anxiety: a randomized controlled trial. Journal of Manipulative and Physiological Therapeutics, 11(6), 484-488

Laisser un commentaire